Association Zones Blanches

Créée en 2014, l’association a pour objet d’expérimenter, de créer et gérer des sites sans champs électromagnétiques artificiels, destinés aux personnes électro hypersensibles (EHS) et/ou chimico sensibles (MCS).

Ce phénomène de santé publique est dû à l’exposition croissante des personnes aux ondes électromagnétiques (wifi, téléphonie, lignes très haute tension…) et à des substances chimiques présentes dans notre environnement ; considérées comme des maladies environnementales provoquant des symptômes tels que vertiges, raideurs musculaires, insomnies, maux de têtes, fatigue chronique, elles ne sont néanmoins pas reconnues officiellement par l’Etat.

Bien qu’il soit difficile de les quantifier, la réalité des personnes électro hypersensibles est manifeste, elles sont de plus en plus nombreuses et pour nombre d’entre elles contraintes de chercher refuge pour s’isoler des CEM.

Ce syndrome d’hypersensibilité est mal connu ; les cas les plus sévères sont dans une situation d’errance, à la recherche de lieux reculés et non couverts par la téléphonie mobile pour survivre  le plus souvent dans leur caravane ou fourgon aménagé.

Composée de personnes EHS et/ou MCS, d’élus, et d’associations engagées sur ces questions, l’Association Zones Blanches se mobilise pour monter un projet concret de lieu d’accueil médico-social en « zone blanche ».

Site officielle de l’association AZB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *